déménagement
Le saviez-vous ?

Tout ce qu’il faut savoir sur les préavis de déménagement

Lorsqu’un locataire décide qu’il ou elle ne renouvellera pas son bail, les mesures légales appropriées doivent être prises pour informer le propriétaire. Donner un préavis au propriétaire avant de déménager donne au propriétaire le temps de trouver un nouveau locataire. Apprenez toutes les informations sur le préavis que vous devez donner au propriétaire lors du déménagement et les étapes supplémentaires que vous devez suivre avant de partir.

Préavis préalable au déménagement

En vertu de la loi, le propriétaire a le droit de recevoir un préavis approprié avant qu’un locataire ne quitte le bien locatif. Le délai du préavis requis dépendra de la durée du bail et également de la loi spécifique de l’État. En général, plus la durée du bail est longue, plus le locataire doit donner d’avis.

  • Baux annuels : Les locataires qui ont signé des baux à long terme ont accepté de vivre dans le loyer jusqu’à la fin du bail. Si le locataire décide qu’il ne souhaite pas renouveler le bail à la fin du terme, il a le droit de déménager. Il est généralement accepté que les locataires doivent donner au propriétaire un préavis d’au moins 3 mois avant la date de résiliation du bail.
  • Locations mensuelles : Pour les locations mensuelles, il est généralement accepté que le locataire avise le propriétaire au moins 30 jours à l’avance de son désir de déménager. Par exemple, si le bail se termine le 31 octobre, le locataire doit faire savoir au propriétaire qu’il souhaite déménager au plus tard le 1er octobre.
  • Locations hebdomadaires : Les locataires de semaine en semaine doivent généralement informer le propriétaire de votre désir de déménager au moins 7 jours avant la date du déménagement. Par exemple, si le bail hebdomadaire se termine le 13, vous devez informer le propriétaire de votre désir de déménager avant le 6 du même mois.

Vérifiez les lois de votre État et la durée du bail : vous devez toujours vérifier la loi de votre État, ainsi que la clause de renouvellement ou de résiliation du bail dans le bail que vous avez signé avec votre propriétaire, pour déterminer s’il existe des exigences différentes qui peuvent s’appliquer. Pour d’autres informations sur le déménagement consulter lanationale-demenagement.eu.

Avis écrit requis

Les locataires doivent donner à leur propriétaire un préavis de déménagement sous forme d’un avis écrit officiel. Il est préférable d’envoyer cet avis par courrier certifié avec un accusé de réception afin que vous ayez la preuve que votre propriétaire a reçu l’avis. Une autre option consiste à remettre en mains propres cet avis écrit à votre propriétaire en même temps que vous payez votre loyer mensuel.

Éléments à inclure dans l’avis écrit

  • Votre avis écrit de déménager doit comprendre :
  • La date du jour
  • Nom du propriétaire
  • Adresse de la propriété et numéro d’unité
  • Expression de votre désir de quitter l’appartement
  • La date de déménagement souhaitée
  • L’attente du retour de votre dépôt de garantie en vertu de la loi de l’État
  • Une adresse de réexpédition où votre dépôt de garantie peut être envoyé
  • Votre signature

Inspection

Les locataires doivent restituer le logement locatif dans le même état que celui dans lequel ils se sont installés. Lors de l’inspection, le propriétaire signalera tout problème pouvant entraîner des retenues sur le dépôt de garantie. Le propriétaire peut donner au locataire la possibilité de réparer ces dommages avant de déménager afin qu’il ou elle puisse recevoir la totalité du dépôt de garantie.

Retour du dépôt de garantie

Après le déménagement, le propriétaire enverra le montant du dépôt de garantie dû à l’adresse d’expédition que le locataire a fournie. La plupart des États donnent aux propriétaires au moins 30 jours après le départ d’un locataire pour restituer le dépôt.

Défaut de donner un préavis de déménagement

Les locataires qui ne donnent pas le préavis approprié au propriétaire avant de déménager, peuvent être tenus de payer le loyer pour toute la durée de l’accord. Par exemple, si vous avez un bail mensuel et que vous ne donnez un préavis à votre propriétaire que 15 jours avant la date à laquelle vous souhaitez déménager, vous devrez très probablement payer un loyer pour tout le mois, pas seulement pour les 15 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *